Modèles de matériaux

LS-DYNA fournit plus de 130 modèles de matériaux métalliques et non métalliques, dont la plupart intègrent des critères de ruputure et/ou d’endommagement. Il permettent notamment de modéliser :

  • Elastique , Elasto-plastique (Métaux)
  • Comportement Visco-élastiques
  • Comportement Elasto-Viscoplastics
  • Modèles hydrodynamiques avec équation d’état
  • Elastomères et caoutchoucs
  • Matières plastiques
  • Verre
  • Mousses
  • Tissus
  • Nids d'abeilles
  • Composites
  • Béton et sols
  • Explosifs
  • Bio-mécanique
  • Adhésifs
  • Endommagement, rupture, critères non locaux
LS-DYNA® est historiquement un code d’éléments finis basé sur un schéma d’intégration explicite particulièrement adapté aux phénomènes de dynamique rapide fortement non-linéaires tels que les chocs entre structures. LS-DYNA propose également un ensemble de solveurs et de méthodes spécifiques permettant de résoudre, de manière intégrée, les problèmes multi-physiques et/ou multi-passes en tirant pleinement parti des possibilités des machines multiprocesseurs actuelles. DYNA 1
   
   
DYNA 2 En août 1976, John HALLQUIST alors ingénieur au Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) aux USA crée l'un des tous premiers solveurs explicites nommé DYNA-3D. Ce code fera ensuite l’objet de multiples améliorations dans les années 80 (notamment grâce à l’arrivée de nouvelles machines). En 1989, J. HALLQUIST quitte le LLNL pour fonder Livermore Software Technology Corp (LSTC), l’éditeur de LS-DYNA, afin de commercialiser son logiciel. Depuis, les évolutions de LS-DYNA sont constantes, ce qui en a fait un des logiciels incontournables du paysage industriel moderne.
   
   
LS-DYNA dispose de capacités de résolution de problémes de contact entièrement automatiques et de nombreuses fonctionnalités permettant une validation numérique des simulations réalisées. L'ensemble des fonctionnalités du logiciel est quotidiennement utilisé par des milliers d'utilisateurs à travers le monde pour résoudre de nombreux problèmes complexes. DYNA 3
   
   
DYNA 4 Les résultats de simulations LS-DYNA sont quotidiennement corrélés avec des données expérimentales sur de nombreux sites des clients du logiciel. Avant chaque sortie de nouvelle version , le programme est soumis à des tests d'assurance qualité rigoureux qui se composent d'un nombre élevé de problèmes. LS-DYNA est reconnu par ses utilisateurs comme un outil de simulation numérique précis et rapide pour les assister dans leur tâches de développement quotidiennes.
   
   

LS-DYNA® est une marque déposée de Livermore Software Technology Corporation.

 

Capacités d'analyse

LS-DYNA a la capacité de simuler un large éventail de phénomènes physiques en utilisant des techniques d'analyse telles que:

  • Solveur élément finis lagrangiens explicites et implicites
  • Solveur thermique et couplage thermomécanique
  • Fluides et interactions fluide-structure
  • Méthodes particulaires
  • Autres solveurs (Acoustique, Electromagnétisme)
  • Capacités utilisateurs
  • Calcul haute performance (SMP, MPP, Hybride)

Modèles de matériaux

LS-DYNA dispose de plus de 130 modèles de matériaux qui peuvent être utilisés pour simuler un large éventail de matériaux d'ingénierie allant des matériaux métalliques et composites jusqu’aux mousses et géo-matériaux.

Bibliothèque d’Eléments

LS-DYNA possède une large bibliothèque d'éléments, comprenant des éléments discret, des poutres, des coques minces et épaisses et des éléments solides à intégration complète ou sous-intégrés.

Contact

Les capacités d'analyse entièrement automatisé de contact dans LS-DYNA sont faciles à utiliser, robustes et validées. Ils utilisent des méthodes de contrainte ou de pénalités. Ces techniques ont été largement utilisées avec succès au cours des 20 dernières années dans des domaines aussi variés que le crash, les essais de chute d’objet ou la sécurité passive. Plusieurs types de définitions de contact et de frottement modèles sont disponibles.

 

Aujourd’hui, LS-DYNA compte de très nombreux utilisateurs dans des domaines aussi variés que l'automobile, le spatial, l'aéronautique, la défense, le naval, la mise en forme des matériaux, le nucléaire, le ferroviaire, le biomédical,…

Automobile (crash) : Nombreux parmi les constructeurs automobiles majeurs et les équipementiers ont choisi LS-DYNA pour leurs applications de crash. La qualité de gestion des contacts dans LS-DYNA, sa large gamme de modèles de matériaux et l'efficacité de la version massivement parallèle en font la solution idéale pour ce type d'analyse. LS-DYNA comprend également un certain nombre de caractéristiques techniques spécifiques pour les applications automobiles telles que :
  • des modèles de points de soudures déformables
  • des méthodes spécifiques pour les modèles d’airbag (méthode en "Control volume", méthode couplée Euler/lagrange, Méthode corpusculaire)
  • des modèles 2D et 3D de ceintures de sécurité
  • un large choix de modèles éprouvés de barriéres & mannequins
        Crash 1
           
           
DYNA HVI Spatial : Les capacités du solveur lagrangien explicite éléments finis associées à des méthodes spécifiques telles que la méthode ALE ou la méthode particulaire SPH offrent aux utilisateurs une large gamme de possibilités pour modéliser les phénomènes complexes tel que : 
  • les impacts très haute vitesse
  • la propagation de chocs pyrotechniques...
   
   
Aéronautique : De nombreuses sociétés aéronautiques à travers le monde, avionneurs, équipementiers ou motoristes, ont choisi LS-DYNA pour leurs simulations avancées tant pour le métallique que le composite dans des domaines aussi divers que : 
  • les impacts d'oiseaux (Lagrange, SPH ou ALE)
  • la rétentions d'aubes
  • les impacts de pneumatiques, de glace
  • le crash, l'amerrissage
  • la dépressurisation explosive
  • l'étude des mouvements de kérosène...
        DYNA BIRD
           
           
DYNA SC Défense : Le domaine de la défense constitue le domaine historique pour lequel le code de calcul DYNA, devenu LS-DYNA à la création de LSTC, a été développé. Les capacités du code et les nombreuses méthodes spécifiques, en font un outil massivement utilisé par la communauté du secteur de la Défense pour de nombreuses applications :  
  • étude des effets des armes conventionnelles (souffle, fragment, pénétration/perforation)
  • simulations de charge creuse / charge formée
  • balistique terminale
  • géo-matériaux / bétons
  • intelligence d'impact
   
   
Naval : La méthode ALE, des algorithmes originaux de couplage fluide structure et des méthodes analytico-empiriques pour la simulation des explosions sous-marines (code USA) ou la prise en compte des effets d'inertie de fluide (code MCOL) ont contribué à une large diffusion du logiciel LS-DYNA dans le domaine naval tant civil que militaire : 
  • étude de ballotement de fluide (sloshing)
  • étude du tossage (slamming)
  • collisions, études d'impact
  • explosions sous-marines
  • analyse vibratoire
  • calculs couplés fluide / structure
        DYNA Slamming
           
           
DYNA embout Mise en forme de matériaux : Les capacités de la méthode explicite à traiter efficacement les non linéarités, la bibliothéque de loi de comportement, la robustesses de contact, les solveurs implicite et thermique associés à de nombreuses fonctionnalités métiers permettent la simulation de la très grande majorité des procédés de mise en forme des matériaux : 
  • Emboutissage (incluant gravité et retour élastique)
  • Process multi-passes
  • Flans raboutés
  • Cintrage de tube
  • Forgeage, moulage, filage
  • Formage superplastique, hydroformage, élastoformage
  • Sertissage, tombage de bord, détourage
  • Usinage, usinage rapide
  • Formage par explosif
  • Magnéto-formage, magnéto-soudage
  • Simulation d'indentention, dureté
  • Mise en forme à chaud
   
   
Nucléaire : LS-DYNA est largement utilisé dans le domaine nucléaire notamment pour les études d'homologation de conteneur de transport de matière radioactive. MISC
   
   
DYNA leg Autres applications significatives : 
  • Applications Biomédicales
  • Mise en forme du verre
  • Impact, chute d'objets
  • Sismique, génie civil

En construction

En construction...